NOTE : Pour réduire au maximum le risque de spam indésirables, seul les membres dûment inscrits au forum peuvent cliquer les liens hypertexte dans les messages. Cela prend 2 minutes. Inscrivez vous.

Message

PONS
Visiteur

Date du message : samedi 13 février 2021 à 08h46


Le smic est à 10€25 Déjà
c était pas la peine de signer cette accord
FO qui n'a pas signés à eu raison

Message

fabus4
Visiteur

Date du message : samedi 13 février 2021 à 13h09


oui j suis bien d'accord mais c'est passé quand même. Un p'tit geste pour les ADE, qui attendaient depuis longtemps... Si je comprends bien le texte, l'écart entre auxiliaire et ADE devra se maintenir.

fabus4

Message

Arty33
Visiteur

Date du message : samedi 13 février 2021 à 17h32


Les négos qui s'ouvrent vont porter sur la classification (et la protection sociale) .... les employeurs ont annoncé un mandat pour 2% supplémentaires. on verra quand et où ils arrivent ... et à partir de quelle augmentation minable le trio cfdt/cftc/cgc va signer.

Message

Florian
Membre
Membre

Date du message : samedi 13 février 2021 à 17h46


Bonjour Arty

Vous voir ici est un réel plaisir.
Venez et intervenez plus souvent.

@Florian

--------------------------
DEA - Adhérent FO
co-Webmaster du site:
https://www.fo-ambulance.fr/

Message

Cedric
Membre
Membre

Date du message : samedi 13 février 2021 à 17h53


.2% supplémentaires

Bonjour Arty33.
Mais le "beaucoup ou rien du tout" est il bien raisonnable ??

@Ced du 9.3.

Message

Boss
Visiteur

Date du message : dimanche 14 février 2021 à 20h08


Bonsoir
Le tout ou rien est plutôt l'apanage de la CGT
Et on voit au bout de 10 ans de cette politique ou ceci l'a amené
Il ne faut pas s étonner que la CFDT soit le premier syndicat de France quand on décide que s'opposer systématiquement est la bonne solution.

Message

Bogosse
Visiteur

Date du message : lundi 15 février 2021 à 04h37


VIDÉO - La direction de la cgt a-t-elle trahi les travailleurs ?

Source : « Le Média » - 01/02/2021

La web TV Le Média, se vante d’être le média des luttes et de ceux qui luttent. Nous ne nous cachons pas derrière notre petit doigt et nous nous tenons aux côtés des travailleurs, des lanceurs d’alerte. Des syndicalistes aussi. Et parmi les syndicalistes dont nous relayons les combats, dont nous dénonçons les persécutions… il y a beaucoup de cégétistes.

Du coup, quand sort un livre comme “Au royaume de la CGT”, sous titré “la résistible ascension de Philippe Martinez”, nous sommes partagés entre la légitime curiosité sur les coulisses de la plus grosse machine syndicale de France et les questionnements.
A quoi sert ce type de récit ?
Va-t-il nourrir la défiance anti-syndicale qui est déjà forte en France ?

En tout cas, notre confrère Jean-Bernard Gervais sait de quoi il parle. Journaliste de profession, il entre en 2016 à la CGT comme conseiller en communication. Juste après la défaite contre les lois travail. Il découvre, si on se fie à ce qu’il a écrit, un monstre bureaucratique, où tout n’est que calculs politiciens, loin de la beauté et de la détermination des piquets de grève et du militantisme des gens de peu. A-t-il un peu forcé le trait ? Peut-on écrire sans conséquences un brûlot contre une puissante centrale syndicale, au vu de voir nos écrits récupérés par les adversaires du mouvement social ?

Surveiller Imprimer

NOTE : Pour réduire au maximum le risque de spam indésirables, seul les membres dûment inscrits au forum peuvent cliquer les liens hypertexte dans les messages. Cela prend 2 minutes. Inscrivez vous.