NOTE : Pour réduire au maximum le risque de spam indésirables, seuls les membres dûment inscrits au forum peuvent cliquer les liens hypertexte dans les messages. Cela prend 2 minutes. Inscrivez vous.
Accès aux salons : LIBRE - CGT - FO - CFDT

Message

Date du message : dimanche 10 janvier 2021 à 20h20


Bonjour

Je travaille dans une société privée en tant qu'auxiliaire ambulancier depuis maintenant 5 ans.
On passe notre temps à nous parler des infirmières, du personnel hospitalier face au covid qui ont pu
me semble t'il obtenir quelques résultats à leurs revendications de salaires et à juste titre.

Par contre qu'en est t'il du personnel ambulancier quel qu'ils soient DEA ou pas qui ont été à maintes reprises pour transporter les cas de COVID??!! Pourquoi ne voyons nous pas nos salaires évolués?

En ce qui me concerne et je ne suis sûrement pas le seul j'ai un salaire à 10,30 en taux horaire depuis 4 ans alors que le smic passe à 10,25 au 01/01/2021. Je suis une personne passionnée par ce métier mais c'est franchement du foutage de gueule quant à l'évolution des salaires de ce métier.

Pourquoi les conventions collectives n'évoluent pas afin de faire évoluer les salaires de mes confrères
ambulanciers. Je dénonce cette convention qui est franchement une vraie fumisterie.

Pouvez vous m'aider afin de faire progresser tout cela vers une évolution juste des salaires?

En vous remerciant.

Thierry

Message

Date du message : lundi 11 janvier 2021 à 10h34


Salut Thierry

Je suis pas un syndicaliste ni même un syndiqué. Mais j’ai ta réponse du moins a ce que je comprend dans ce jeu de dupes.

Les salaires évolues au grès de ce l’on appel des commissions paritaires.. C’est à dire des réunions entre syndicats de patrons et syndicats de salariés. En principe il en faut au moins une par an qui est obligatoire.. (Négociation annuelle obligatoire : NAO)

Donc a cette table de négociation face a face salariés et patronats. Pour les ambulanciers les principaux partenaires sociaux sont FO, la CGT et la CFDT, (la CFDT est majoritaire) pour les Patrons, 4 ou 5 organisations. Malheureusement, très très peu de soutient de la part des ambulanciers pour soutenir leurs représentants.. Pas de gréve.. Alors que ce serait le bon moment de faire voir massivement que nous en avons vraiment ras le bol de ces salaires de misère qui augmentes juste de quelques centimes a chaque fois !!!!!
C'est du foutage de gueule !!!!

Hors Rien. Pas une ombre de mouvement de la part des ambu au moments des négociations ! ;-((
Donc tout passe comme une lettre à la poste !.. Et donc tu as ta réponse de « Pourquoi les conventions collectives n'évoluent pas afin de faire évoluer les salaires ?»

A+ cher Collègue
@Chêne-Vert78

Message

Thierry P
Visiteur

Date du message : jeudi 14 janvier 2021 à 21h06


Bonsoir

Je te remercie pour ta réponse chêne vert 78.

C'est effectivement bien ce qui me semblait, les patrons font la pluie et le beau temps, du coup
on peut considérer que si nos salaires n'évoluent pas c'est qu'il n'y a pas la reconnaissance du
travail bien fait, c'est vraiment consternant.

Bonne continuation à toi cher collègue,

Et j'espère qu'un jour les choses changeront.........

Thierry

Thierry

Message

patrick 27
Visiteur

Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 10h30


Bonjour , je suis employeur a la tête de 2 petites structures , je paye mes salariés 11.25€ de l'heure , ne mettez pas tous les employeurs dans le même panier, sans les dénigrer , on peut tous de même dire que ce sont souvent les plus grosses structures et par la même occasion ceux qui siègent devant les organisations professionnel et ne font pas de quartier à nos petites structures . C'est à vous salariés, de réclamer à vos employeurs.

patrick

Message

Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 11h03


Bonjour Patrick.

Ce que vous écrivez est juste je vous le concède. Mais ici, c'est un forum de discussion professionnelles pour salariés, nous sommes dans un lieu qui concentre les histoires de salariés victimes de certains employeurs indélicats.. mésaventures et mécontentement. Comme les hosto concentrent les cas de covid et pas les cas de biens portants..

Je rectifierais donc la phrase de Thierry P
« .. ce qui me semblait, les patrons font la pluie et le beau temps »
par celle ci :
« .. ce qui me semblait, certains patrons font la pluie et le beau temps au sein de leur boites.. »

Je bosse dans le 78. Mais je connais très bien aussi les hôpitaux du 92. Entre salariés ça discute beaucoup. Voulez vous que je vous raconte comment les patrons de l’entreprise zéphyr de Gennevilliers fait travailler ses salariés et surtout les faux indépendants payé au chiffre d’affaire ??.. Comment il gère les pause et les tarifs des repas ??

C'est à vous salariés, de réclamer à vos employeurs.
!!?? Mais dans cette cette boite, tu grogne trop et tu te retrouve dehors, d’autres gogos viendront de toute façon te remplacer. Il suffit d’ailleurs de voir le rythme du passage des petites annonces d’emplois de cette société pour comprendre.

Pour finir OUI, la majorité des employeurs sont réglos ok.
Mais pas tous.

Chêne-Vert78

Message

Felix
Membre
Membre

Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 11h27


Bonjour

Et moi je pourrais aussi vous raconter l’histoire de ce salarié qu’un membre de notre équipe connaît bien dans la vraie vie qui s’est vu de manière autoritaire ponctionner sur sa paye en plusieurs fois le montant d’une réparation du à un accident qu’il avait eu avec l’ambulance de la société.

Pourquoi.. Parce que le patron payait au black les réparations. Donc pas de facture ni de déclaration pour les assurance. C’est employé qui doit payer. Ce salarié a fini par donné son préavis. voici ci peu de temps.. Hé bien le solde a été retenu sur sa fiche de salaire. Dans cette boite ce n'est pas le seul cas.

Hors l’employeur n’a pas, de sont fait, à faire un arrêt saisi sur le salaire d’un salarié sans passer par un tribunal sauf de rare exception, dans certains cas et sous certaines conditions : Saisie sur salaire, bien sur et aussi prêt employeur, pension alimentaire, trop-perçu, absences, avances, acomptes… Mais pas dans le cas d’un ambulancier salarié pour rembourser les fais de réparations d’un véhicules de l'entreprise dans laquelle il travail.

Félix

----------------
@Félix

Message

Thierry P
Visiteur

Date du message : dimanche 17 janvier 2021 à 14h47


Cher Patrick

Merci pour votre message. A aucun moment je dénigre mon employeur car je sais que c'est lui qui me fait manger à chaque fin de mois.

Par contre, effectivement tu as raison c'est à nous de réclamer. Et c'est pas faute de l'avoir fait plusieurs fois et c'est toujours la même réponse négative. Je peux même te citer un exemple d'un collègue qui avait tenté de demander une augmentation de 80€ net avant de partir et réponse négative et pourtant ce collègue était DEA depuis plus de 20 ans et pour moi il était le meilleur exemple d'efficacité et d'expérience sur le terrain, alors tu vois je suis auxiliaire comparé à lui c'est mission impossible d'obtenir quoi que ce soit. ( Ce collègue est parti, bien évidemment, quel gâchis!!)

En fait je me dis il vaut mieux être nul car finalement le nul est payé le même tarif, sans compter que dans notre société on fait le distinguo entre les DEA et les auxiliaires.

Tu payes tous tes employés 11.25€, sans distinction DEA ou auxiliaires ?
En tous cas chez nous ce n'est pas le cas, heureusement on a une prime de bilan en compensation, mais tout le monde sait que les primes à la retraite cela ne compte pas, c'est pour cela qu'il faut faire évoluer cette convention collective qui à ce jour n'est pas à la hauteur de l'expérience et du travail effectué.

Je ne parle pas des samedis et dimanche où nous sommes payés à 80%, je passe mon temps à nettoyer des voitures le samedi quand il n'y a pas de course, et pourtant sur 10 heures je suis payé 8, quelle arnaque!!!!

A te lire prochainement Patrick.....
Cordialement

Surveiller Imprimer

NOTE : Pour réduire au maximum le risque de spam indésirables, seuls les membres dûment inscrits au forum peuvent cliquer les liens hypertexte dans les messages. Cela prend 2 minutes. Inscrivez vous.
Accès aux salons : LIBRE - CGT - FO - CFDT